Un investissement de près de 3 M$ permet aux étudiants en Techniques de l’informatique du Cégep de Chicoutimi d’évoluer dans l’un des environnements pédagogiques les mieux adaptés à la réalité du travail du domaine des technologies au Québec.

Profitant de la refonte du programme en Techniques de l’informatique commandée par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, le Cégep de Chicoutimi a décidé du même coup, de doter Techniques de l’informatique de nouveaux lieux innovants et de qualité.

Le nouveau Département de Techniques de l’informatique a été repensé de A à Z, relocalisé et complètement réaménagé au cinquième étage du Cégep de Chicoutimi. Cette nouvelle aile ouverte et naturellement lumineuse donne une vue époustouflante aux étudiants et aux enseignants sur l’arrondissement Chicoutimi et sur la rivière Saguenay. En plus de locaux neufs, ces investissements ont servi à acheter de nouveaux équipements à la fine pointe de la technologie afin de faire vivre aux étudiants une véritable immersion dans le monde des technologies d’aujourd’hui.

Tous les concepts des nouveaux laboratoires d’informatique ont une double fonction. D’abord, ils répondent au développement des compétences que requièrent les cours du nouveau programme en Techniques de l’informatique. Ensuite, le Département devient en lui-même un outil d’apprentissage. À titre d’exemple, afin de favoriser les connaissances au niveau des réseaux informatiques, tout le câblage est visible pour les étudiants.

Ce nouveau Département a été réfléchi pour mettre de l’avant la mobilité, tant pour les étudiants, que les enseignants. Les écrans dans les classes sont tridirectionnels pour maintenir l’attention des élèves et les laboratoires sont mobiles.

« Terminées les classes classiques où les étudiants sont assis les uns derrière les autres en rang d’oignons. Avec ce nouveau concept, le Cégep de Chicoutimi passe à l’ère des classes ouvertes et c’est une excellente nouvelle. Le Département devient en lui-même un outil d’apprentissage. À titre d’exemple, afin de favoriser les connaissances au niveau des réseaux informatiques, la salle des serveurs pédagogiques est complètement vitrée permettant ainsi aux étudiants d’observer ceux qui exécutent ce qui permet de varier les méthodes pédagogiques », a souligné le directeur des études du Cégep de Chicoutimi, Christian Tremblay.

La conception et la réalisation des travaux ont été effectuées par les entreprises Ardoises Architecture, Les Entrepreneurs Lapointe & Gagnon et UNIGEC.

En collaboration avec Louise Blanchette.